Osez-vous vous vendre?

Vouloir avancer dans votre carrière et dans la vie, c’est tout à fait naturel. Vouloir relever de nouveaux défis est un signe de détermination, de courage et d’ambition.

Pour ma part, après une douzaine d’années à enseigner à des adolescents, j’ai eu le goût de gérer des adultes. Puis, quelques années plus tard, j’ai fait une formation qui m’a amenée à faire du coaching auprès des leaders.

Pour avancer dans votre carrière, le premier défi est souvent de faire votre autopromotion devant un comité de sélection.

Vous aurez besoin de confiance, d’audace et de savoir-faire pour oser vous vendre.

Durant le processus de préparation et au moment de passer une entrevue de sélection, plusieurs personnes vivent de l’angoisse et du stress de performance. Pas surprenant qu’elles performent en dessous de leur capacité.

Vous savez sans doute que le stress est contreproductif. Il provoque une contraction de vos circuits neuronaux, limitant d’autant votre capacité à avoir accès à toute votre intelligence. Mais il se peut que vous n’arriviez pas à le maîtriser.

Une des raisons, c’est peut-être que vous faites partie des personnes hésitantes à parler d’elles-mêmes en bien.

« Je sais que j’ai besoin de me vendre si je veux obtenir cette promotion mais je n’aime pas me vanter. En plus, ça me stresse de passer en entrevue. Par contre, je me sens prête à relever de nouveaux défis et à prendre plus de responsabilités. Si je n’ose pas me présenter, je vais être frustré. »

Voilà le genre de commentaires que j’entends au début lorsqu’une personne me consulte pour se préparer à passer, et à réussir, sa prochaine entrevue de sélection pour obtenir un poste ou avancer dans sa carrière.

Pour bien des gens, faire son autopromotion est un grand défi. C’est particulièrement difficile si n’avez pas l’habitude d’être assertif.

Pour avancer au sein de votre organisation, vous avez besoin que les autres sachent qui vous êtes et ce dont vous êtes capable. Vous ne pouvez pas les laisser deviner ou espérer que quelqu’un d’autre fasse votre éloge auprès des personnes qui décideront de votre avancement.

Cela veut dire que vous avez besoin d’acquérir l’assurance nécessaire pour vous promouvoir vous-même avec puissance, sans fausse humilité. Lorsque vous envisagez une promotion, vous avez besoin d’avoir une conscience aigue de votre valeur, parce que cela va transparaître lors du processus, surtout lors de l’entrevue de sélection.

Vous en avez probablement fait l’expérience : quand une personne entre dans une salle, nous pouvons ressentir l’énergie qu’elle émet.

Maintes fois, j’ai fait partie de comités de sélection. Je peux vous assurer que les membres d’un tel comité sont très attentifs à ce que la personne qui se présente devant eux dégage. Ils sont intéressés par vos compétences bien sûr, mais ils se préoccupent aussi du genre de personnes que vous êtes et de l’impact que vous aurez sur les gens avec lesquels vous allez travailler.

Alors pourquoi ne pas vous préparer en conséquence? Voici trois actions concrètes que vous pouvez faire immédiatement pour augmenter votre sentiment de puissance et de compétence personnelle:

1) Faites la liste de vos forces, talents, capacités, points forts et prenez plaisir à en faire la démonstration, pas par fanfaronnade, mais en incarnant chaque jour une de ces qualités en présence des gens que vous côtoyez au travail et même à la maison.

2) Prenez la parole lors de chaque réunion ou rencontre publique. Ainsi vous vous familiarisez avec le fait d’être le point de mire (ce que vous serez lors de votre passage en comité de sélection) et les autres apprendront à apprécier votre savoir et votre contribution.

3) Osez partager fièrement vos bons coups, vos résultats et vos accomplissements. Invitez les autres à en faire autant. Vous verrez à quel point cela fait rayonner les personnes et fait monter l’énergie dans un groupe. Vous serez un agent d’empowerment, ce qui fait de vous un excellent candidat pour un poste de direction.

En utilisant ces suggestions, vous allez sortir de votre zone de confort. C’est une bonne manière de monter en confiance pour vous sentir à l’aise et « performer » à la mesure de vos capacités devant le comité de sélection!

À votre succès!

Aline

 

PS.  Pour aller plus loin, réservez votre Session découverte gratuite en cliquant ici

 « Depuis 4 ans, je souhaitais accéder à un poste supérieur au sein de mon organisation. Je vivais de l’anxiété de performance lorsque venait le moment de passer l’entrevue de sélection, ce qui m’empêchait d’atteindre mes objectifs professionnels.

J’avais besoin d’un coach pour m’aider à prendre du recul, sans jugement, ce que Aline sait faire avec grand professionnalisme.  Avec son aide, je me suis préparée et je me suis présentée devant le comité de sélection avec assurance. Je me sentais en pleine possession de mes moyens, et j’ai très bien performé.

Au moment où j’écris ceci, je suis assise dans mon bureau où j’exerce depuis peu mes nouvelles fonctions. J’ai atteint mon objectif. »
Sonia Doucet, directrice d’école , CS de la Capitale 

 

Laissez un commentaire