La réussite, est-ce une question de chance?

Dernièrement, suite à la publication de son livre « La colère m’a sauvé la vie », ma collègue Céline Legault a eu la chance d’être interviewée à plusieurs reprises à la télévision et à la radio.

Mais est-ce vraiment une question de chance ?

Souvent, lorsqu’on voit une personne récolter le fruit de ses efforts, on oublie les efforts et on ne voit que la gloire.  On a l’impression que c’est une question de chance.

Même si la chance peut nous favoriser dans certaines occasions, je crois en l’adage « Aide-toi et le ciel t’aidera ».  Je constate que la chance sourit aux audacieux.  Ils mettent le focus sur une habitude gagnante à la fois et persévèrent.

Ces personnes choisissent leurs habitudes en fonction de ce qu’elles veulent créer. Par exemple, écrire une page par jour, ou un chapitre, est une habitude qui mène à l’écriture d’un livre. Se donner un défi par quinze jours et le relever est une habitude qui remplace l’habitude à procrastiner.

 

Prendre des habitudes gagnantes, c’est s’engager sur la voie de la réussite. Voici 3 secrets pour vous engager sur cette voie :

  • Avoir un désir ardent. Au lieu de se stresser avec des « Il faut… » et des « Je devrais… », je peux me demander « Qu’est-ce que je veux vraiment créer ? » Lorsque je sais ce que je veux vraiment créer, lorsque je vibre très fort pour une idée, je suis en feu et je deviens inarrêtable!
  • Passer à l’action. Un voyage de mille kilomètres commence par un premier pas, puis un autre, puis un autre. Une bonne stratégie de réussite, c’est de focaliser sur un projet à la fois, une étape à la fois. C’est ce que j’appelle la P.P.P… la Politique des Petits Pas. La fable du ièvre et de la tortue est toujours d’actualité. Plusieurs petits pas dans une même direction mènent plus loin que de grands bonds ici et là.  Commencer, et continuer! Comme le dit si bien Jim Rohn « La motivation, c’est ce qui vous fait démarrer, l’habitude c’est ce qui vous fait continuer ». 
  • Avoir du plaisir durant le processus. Voilà deux autres « P » importants ! Le plaisir ne vient pas de l’extérieur. Il vient de nos perceptions des situations. Mon beau-père avait l’habitude de dire « Quand on n’a pas ce qu’on aime, on chérit ce qu’on a ! » Il y a beaucoup de sagesse dans ces paroles.

L’athlète qui s’entraîne pour les Olympiques, le musicien qui veut devenir virtuose, la personne qui veut réussir en affaires, tous vont surmonter les difficultés, relever les défis et persévérer seulement parce qu’ils ont un ardent désir d’atteindre leur but, qu’ils focalisent sur une activité à la fois et qu’ils prennent plaisir à cette activité.  Ils ont le coeur en joie. Il est essentiel de viser un résultat qui nous excite. L’erreur, c’est de trop dépendre du résultat. Ça nous prive du plaisir d’avoir du plaisir durant le processus et augmente le risque de céder au découragement.

La vie est un processus. L’aventure se vit une minute à la fois.

L’effet combiné du désir, de l’action et du plaisir permet de créer votre chance en développant de bonnes habitudes qui vont vous mener au succès avec le temps.

Ces 3 éléments sont toujours dans notre zone de pouvoir.  Ils sont au coeur des choix et des décisions que nous prenons chaque jour.   Alors vous pouvez choisir d’être enthousiaste, choisir de faire les efforts nécessaires et choisir d’avoir du plaisir. Bref vous pouvez choisir de créer votre réussite un pas à la fois!

Bonne réussite et Joyeuses Pâques!

Aline

Cliquez ici pour demander votre session découverte afin de voir comment vous pouvez prendre les habitudes qui vont vous mener à la réussite.

 

Prochaine activité: Améliorez vos affaires en découvrant votre archétype dominant.  Inscrivez-vous dès maintenant!

3 Comments

  1. Samuel Robert sur mars 23, 2016 à 4:46

    Merci Aline ,o) C’est très inspirant.
    Je crois que je suis justement dans l’erreur de « trop dépendre du résultat ». Je ne vois pas assez le plaisir durant le processus, notamment sur le plan financier où les factures et problèmes financiers nous rappellent sans cesse le gouffre entre le résultat attendu et la situation d’aujourd’hui.

    • Samuel Robert sur mars 23, 2016 à 5:20

      Merci !

  2. Ouahi Ismail sur mars 25, 2016 à 1:27

    wow magnifique mercii beaukoup oui c’est vrai la réussite et le résultat d’une habitude!!!! mais c’est aussi une question de moyens n’est ce pas !!!!!!

Laissez un commentaire